Energie et consommation responsable

Top 10 des gestes écologiques à adopter pour une consommation responsable dans sa maison

En lien avec les valeurs du développement durable, les gestes écologiques permettent au quotidien de limiter notre impact environnemental. Devenir un éco citoyen n’est pas si difficile. Il suffit juste de modifier quelques mauvaises habitudes. Voici notre top 10 des gestes éco responsable à la maison.

 

1 – Réduire le chauffage

Diminuer de seulement 1°C le chauffage permet de réaliser 7 % d’économies sur sa facture (source Ademe). Si la température idéale des pièces est de 19°C, la chambre ne peut être chauffée qu’à 17 voire 16°C. Ajoutez des couvertures : c’est meilleur pour la santé, le portefeuille et la planète.

 

2 – Couper les veilles

Laisser ses appareils électriques en veille (télévision, ordinateur, lecteur dvd, chaîne stéréo, box*…) contribue à faire augmenter sa consommation (et donc sa facture !) de 10 % selon l’ADEME, soit plus de 80 €/an.

*Généralement allumée 24h/24, la consommation totale d’une box peut aller jusqu’à 300 kWh/an, soit autant qu’un réfrigérateur familial (enquête Ademe pour ’60 millions de consommateurs’).

 

3 – Éteindre les lumières

Même si l’éclairage est de plus en plus économe (lampes à LED A+ ou A++), éteindre les lampes lorsque l’on quitte une pièce est un excellent geste écologique au quotidien. Autres gestes éco responsables : dépoussiérer ses ampoules et luminaires (+ 40 % de luminosité), privilégier la lumière naturelle, adopter des luminaires à ses usages (plan de travail, bureau, lecture, etc.).

 

4 – Fermer les volets

Une mauvaise étanchéité des ouvertures (fenêtres et portes extérieures) contribue à une perte de chaleur de 10 à 20 %. Optez pour du double vitrage, fermez les volets, installez des rideaux épais…

 

5 – Prendre des douches

En remplaçant les bains par des douches et en installant des réducteurs de débit, économisez au moins 10 % de la consommation d’eau (un bain ≃  5 fois plus d’eau sans compter l’électricité pour chauffer l’eau !).

 

6 – Dégivrer le réfrigérateur

En dégivrant régulièrement le réfrigérateur/congélateur et en optant pour un appareil de classe A minimum, réduisez votre consommation de 15 %. Moins d’énergie consommée, c’est moins de CO2 émis dans l’atmosphère.

 

7 – Trier ses déchets et composter

Trier ses déchets recyclables, c’est participer à leur recyclage et revalorisation. C’est ainsi économiser les ressources naturelles.

Pour ceux qui possèdent un jardin, la plupart des déchets organiques** de cuisine et de jardin (environ 1/3) permettent de produire un excellent compost.

**Liste des déchets organiques compostables : épluchures de fruits et légumes, coquilles d’œuf, pain rassis, restes de repas, sachets de thé et café, tontes de pelouse, tailles de haies, feuilles mortes, écorces d’arbres, déchets du potager, etc.

 

8 – Faire isoler ses combles

Des combles mal isolées, c’est jusqu’à 30 % de déperdition de chaleur par le toit et des factures qui s’envolent. Dans le cadre de la loi sur la transition énergétique, les foyers en difficulté peuvent bénéficier du dispositif CEE en ‘Précarité Énergétique’, soit une isolation des combles à 1 € !

 

9 – Économiser l’eau potable

Pour l’arrosage des plantes de la maison et du jardin, utilisez l’eau de pluie, l’eau de cuisson des pâtes, l’eau de lavage des salades, l’eau que vous faites couler en attendant qu’elle se réchauffe, etc.

 

10 – Refuser les prospectus

Collez sur votre boîte aux lettres un ‘STOP PUB’ gratuit (UFC-Que Choisir, mairie…). Les prospectus dans la boîte, c’est un quart de la consommation française de papier, soit 2.3 kg/mois/ménage en 2018 !

 

Bons pour notre environnement et notre portefeuille, les gestes écologiques nous inscrivent dans une dynamique écocitoyenne bénéfique à tous sur le long terme. Les solutions, simples et pratiques, sont à portée de main.